vendredi 11 juillet 2008

Alerte!!! RUBIS TRAITES remplis de verre au plomb


L'union Française de la Bijouterie Joaillerie, 0rfèvrerie, Pierres et Perles a été alertée par l'importance grandissante du nombre de Rubis traités par remplissage de verre au plomb, apparus sur le marché.

Cliquez sur les photos pour agrandir, elle proviennent du Laboratoire Français de gemmologie place de la bourse à Paris
Ils sont vendus comme "Rubis", ce qui constitue une infraction au décret du 14/1/2002 et aussi au règlement international de la CIBJO dont j'ai parlé à de nombreuses reprises. La plupart des nations adhèrent à la CIBJO et reconnaissent ces règlementations qui deviennent la règle législative dans tous les pays membres. Mais la France à un décret précis. Je crois bon de rappeler l'article 2 de la Loi de 2002:


Article 2
Est complétée par la mention "traité" ou par l'indication du traitement, sous réserve des exceptions prévues à l'article 3 ci-après, la dénomination des pierres gemmes, matières organiques, perles de culture et perles fines qui ont subi, selon le cas, un traitement par irradiation, par laser, par colorant, par diffusion en surface, par emplissage, éventuellement à titre de résidu d'un traitement thermique, de matières étrangères incolores solidifiées dans les cavités extérieures qui présentent des ruptures de réflexion visibles à la loupe de grossissement 10 fois, ou par toute autre méthode de laboratoire modifiant leur apparence, leur couleur ou leur pureté.















Donc ces rubis traités par remplissage de verre au plomb doivent recevoir l'appellation commerciale "RUBIS TRAITES" avec le commentaire : "Présence dans les cavités et fissures de substances étrangères solides".
Si vous avez acheté un Rubis susceptible d'appartenir a cette catégorie, demandez conseil a un professionnel de la bijouterie qui soit expert en gemmologie, car ces appellations fallacieuses sont répréhensibles, et susceptibles d'être qualifiées d'acte de contrefaçon ou de concurrence déloyale.

Vous pouvez aussi, si vous avez un doute demander:
la délivrance d'un certificat à votre vendeur, mais s'il est sur un site internet bien connu. Ce certificat ne dira que "Rubis"
Ne payez jamais en espèces, j'en vois sur ce site bien connu, qui proposent même d'accepter vos francs, vous ne pourrez pas prouver votre achat.

Pour mieux comprendre les problèmes liés aux rubis traités par un remplissage de verre au plomb , vous trouverez ci-dessous un lien avec le "Laboratoire Français de Gemmologie" L'un des grands laboratoires d'identification des pierres précieuses.
Cliquez sur l'image pour agrandir et bonne lecture:

Quand je vois sur des gros sites internet, les dénominations
"Jolie émeraude Hydrothermale", alors qu'il devrait être noté Emeraude Synthétique ou:
"Splendide rubis 2ct 77 certificat de garantie!"
Mais il ne précise rien d'autre, or il n'y a pas de splendide rubis de 2ct 77 pur à l'oeil (dixit le marchand sur.....) pour 299€ ou alors tous les lapidaires de Paris vont se fournir chez lui.
Alors que c'est un synthétique méthode Verneuil. Mais il fait encore plus fort:

Il veut dire par là que c'est un CZ , donc un cubic Zirconium, en français un oxyde de Zirconium Donc ce n'est pas un diamant, ce n'est qu'une pale imitation synthétique!!!Alors s'il n'y a pas tromperie sur la marchandise vendue?

Voila une part des dangers d'internet. On croit que sur un gros site, on peut être rassuré, eh bien non c'est de l'arnaque.


Mais revenons à notre rubis, il a été rempli de matière (pour vous simplifier) proche du verre, un bon repoli et ni vu ni connu , je t'embrouille.
Vous l'offrez à votre femme et le doigt de la bague n'est pas bon, alors vous allez voir un bijoutier qui va prendre votre doigt , puis le travail va être effectué et pour désoxyder les traces de soudures sur la bague, le bijoutier, ou l'artisan, va tremper le tout dans l'acide sulfurique, et là surprise, le rubis change de couleur, devient laiteux. Pauvre bijoutier, les ennuis commencent pour lui.

Mais pour terminer, je vous rappelle que les professionnels de la bijouterie sont sérieux, n'achètent qu'a des gens connus dans le métier, que s'il y avait des affaires à faire ils seraient les premiers , mais ce genre d'affaire peut ruiner leur réputation.
Attention, quand les choses commencent à se savoir , les escrocs refilent la marchandise en salle des ventes , et là encore, la plupart sont de bons professionnels assistés par de bons experts. Mais il y en a qui s'en foutent et qui sont prêts à manier le marteau n'importe comment.

Rue de la Paix en 1923

ul class="slides">